Randonnée des fontaines

Publié le par Epicuriens de la randonnee

Randonnée des fontaines

Les vacances terminées, nous voilà repartis vers de nouvelles....aventures pédestres.

Pour les « lavoirs et fontaines « , 12 courageux s'étaient mobilisés, n'hésitant pas à «braver » une météo très incertaine......

Notre petit groupe a démarré – après le traditionnel café/blabla/petites crèpes, sur un chemin grimpant duquel on a pu apprécié un panorama sur les alentours et déjà une 1ère fontaine.

Nos anciens faisaient vraiment de jolis ouvrages!

Ce qu'il y a de bien ds ces randos, c'est que l'on a toujours quelque chose à raconter...bon! D'accord!

Certains …..ES, plus que d'autres!

Eh oui, mesdames! Nous sommes d'incorrigibles bavardes! Mais c'est là tout notre charme!

Nous approchons du village de Pouzols, qui révèle une belle porte en pierre et un château niché dans un parc , notre halte étant surveillée de très près par un autochtone , on ne sait jamais , desfois que l'on démonte les pierres et qu'on les glisse subrepticement dans nos sacs.....!

Ah! cet esprit clocher!

Nous continuons notre périple à travers les ruelles du village pour ensuite nous retrouver sur le chemin à travers les vignes.

Puis Popian, mais cette fois-ci, nous ne visiterons pas l'église et c'est bien dommage car certaine éprouve soudain le besoin de faire pénitence....!

Tout au long de notre balade, nous avons pu longer des canaux d'irrigation avec des lavoirs et des circuits passant même au coeur du village .

La météo devenant plus préoccupante, nous n'irons pas à St Bauzille et empruntons le chemin du retour, le long du quel , tels des étourneaux, le groupe mange les grapilloussss.

Sucrés, acides, peu importe! Ça se mange!

A l'unanimité ( pour une fois!!!!!), on mangera en haut de la côte, et grande satisfaction: ils ont installé une table géante entourée de bancs. Quelle aubaine!

12 autour de cette table est un chiffre qui évoque « La Cène » ! on a eu beau chercher, on n'a pas trouvé de Judas ni de Jésus Christ....bon on avait bien un JC mais il lui manquait la barbe et les cheveux longs....:)

Personnellement, je connais un autre groupe de 12 ,célèbre : Les 12 salopards... NOOOOONNNNNNNNNN !!!!

Ah! cette langue de vipère!

Le vent et les quelques gouttes ont suffit à nous faire remettre en route, direction Le Pouget que l'on a traversé pour atteindre les voitures.

Dernier café et ciao, à la prochaine!

La langue de vipère...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article