Randonnée au Caroux : La langue de vipère s'est K C

Publié le par Epicuriens de la randonnee

Randonnée au Caroux : La langue de vipère s'est K C

Rando qui démarre sous un ciel gris et bas avec quelques passages pluvieux…. Mais rien n’arrête notre enthousiasme d’autant que le programme stipule : « paysages superbes !».
La montée (en apéritif !!) est ardue, à travers des bois mais au milieu de rochers. On grimpe, on souffle, on regrimpe, on s’arrête, on repart. Bref ! on est en haut sur un plateau où la végétation ressemble à une toundra. Du vent, de la pluie !! Pas grave, on a signé pour en ch… !!
Et alors que tout est calme, l’une d’entre nous choisit d’aller tâter le sol, mais pas de ses petites mains…noooon !!! De tout son corps ! Aussitôt tout le monde s’occupe des genoux durement touchés, du museau plein de terre et des petits bobos au visage. Tout semble aller ; mais la suite va démontrer le contraire !
Difficile de poser le pied gauche, et tant bien que mal (plutôt mal), le groupe va repartir ! Des paysages grandioses, une tourbière avec passerelle… mais un pied douloureux en rando…Je vous laisse l’interprétation.
Finalement c’est en 4x4 que la fin de la rando se fera pour l’une d’entre nous.
Ah ! j’oubliais : l’une, c’est moi, langue de vipère. Pour info : urgences : double fracture du métatarse avec immobilisation sans pose de pied. A suivre…


                                       La langue de Vipère KC

P.S. Je tiens à dire un grand MERCI à tous pour votre sollicitude et pour votre aide.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

denise randoulet 09/04/2014 18:43

pauvre langue de vipère ...décidément la clan des épicuriens ne tient pas la route !!! je plaisante !!!
désolée et de tout cœur avec toi .... je te fais de gros bisous
Amicalement Denise