Weekend à Lacaune

Publié le par Epicuriens de la randonnee

Weekend à Lacaune

Lacaune I
Départ ce vendredi pour 3 jours de folie'S à Lacaune.
Répartition dans les voitures et direction Lacaune avec halte pipi à la Croix de Mounis. L'arrivée en convoi pour pique-niquer et déjà 1er contact avec le coin et ses habitants ......(Francette a vu des vaches là où ne sont que des roundballes !!!!!!)
Nous voilà attablés , le soleil est là, bonne nouvelle.
Puis direction l'hôtel où nous déposons nos affaires avant de nous lancer dans la bataille.....quelques uns ayant déjà rendu les armes iront visiter le village.
Allons-y pour les choses sérieuses : la rando démarre par une mise en jambe et en souffle (grimpette) – tiens! On n'entend plus Viviane!!
Puis chemin noisetier, plat d'abord puis qui grimpe au milieu de prairies fleuries (myosotis, marguerites, digitales et bien d'autres!) Certes on ne joue pas au foot mais on a aussi notre drapeau bleu, blanc, rouge!!
Rencontre avec un autochtone et ses chiens ( RV sera pris.....merci les copines!) puis descente par une partie goudronnée où 2 ânes nous parlent de leur vie.....(mais non! Des vrais! Avec de grandes oreilles!!).
La balade continue dans un chemin ombragé mais vu le soleil, on va pas se décolorer d'autant qu'en prime , une petite pluie fine nous rappelle qu'on trimballe nos Kway dans le sac.
Fausse alerte! 3 gouttes seulement! Juste pour vérification du barda!
Retour à l'hôtel, douche imposée et visite des importantes rues commerçantes – bon! OK c'est pas ici qu'on va s'équiper!
Boulangerie, godasserie et bar! Le tour est bouclé!
Heureusement qu'à l'hôtel est organisé l'APERO avec une surprise de taille....heu! Non ! Y a erreur!
Une surprise de petite taille : un bébé de quelques mois, joues rouges (les vraies) , charlotte, babouches et hochet arrive avec ses doudous : 2 bestioles, il paraît qu'on dit des peluches, lapin et chat.....Alice au Pays des Merveilles vient à nous ( elle est encore plus petite que ds mon souvenir, ils l'ont vraiment réduite, arrêtez , on ne va plus la voir!!)
Puis direction le resto où le repas va être accueilli avec bonheur, les estomacs commençant à se manifester (soupe...light, charcuterie ou moules marinières, viande en sauce et riz, dessert)
Très bon! Génial le Chef!
Après, quartier libre.....je n'ai pas accès.....(rires)

Lacaune II
Petit déj 8h.
Quel temps! Brouillard, grisaille, bruine! Mais rien n'arrête les courageux qui partent à l'ascension d'un col......Pendant ce temps, nous allons nous aussi faire notre rando au Lac de la Raviège avec comme GPSwoman, Marie-Hélène.
On descend en voiture dans le brouillard (va-t-on voir des caribous?) et après quelques erreurs de navigation, on se gare.
Ce pont on le passe mais doit-on le repasser?
Incident technique de la part de Mireille (crise d'angoisse sur le pont, très large pourtant!!) et on part sur une petite route goudronnée qui longe le lac.
On y trouvera même des girolles et Mireille s'occupe déjà de leur trouver acquéreur avec le chef cuistot. Elle a flashé sur les belles moustaches!
La balade se poursuit par des chemins noisetiers fort agréables et nous débouchons sur une route qui permet d'accéder à l'autre partie qui s'avèrera plus boueuse en s'enfonçant ds la forêt et où le genou de Mireille (encore elle!) lui fera défaut!
Grande descente et retour aux voitures après négociation avec Mireille (!!!!!!????????) pour retraverser le pont!!
Heureusement le resto est là pour nous sauver!!
Un menu sympa, beaucoup de rires et de plaisanteries, une Mireille particulièrement en forme à l'idée de s'occuper des queues.....des girolles! Of course!!!
Excellent rapport : 2h de marche, 2h de resto....qui dit mieux !
Puis retour à l'hôtel où nous retrouvons le 1er groupe qui a dû pique-niquer avec du vent et dans le froid.
18 h : départ pour les cochonneries enfin ...les trucs de cochon!!!
Je n'y suis pas allée (déjà visité) donc impossible d'en parler.....
La soirée va être la même que la veille APERO, BOUFFE, RIRES et PLAISANTERIES.
Un samedi soir à Lacaune je vous le recommande!! Beaucoup d'animations nocturnes : des chats, des statues et ….....RIEN!!!

Lacaune III
Après un petit déjeuner toujours aussi animé, préparation des sacs qui nous amènent vers l'heure du départ avant la rando du jour : le lac du Laouzas, départ de Villelongue.
Petit tour sur le marché, derniers achats pour le pique nique.
Toutes les voitures sont prêtes (gens et sacs) direction le lac.
En arrivant, deux qui ne marchent pas vont rester dans le hameau, d’autres s’en vont faire une petite balade au bord du lac et les autres (la majorité) partent pour la rando.
Chemin, puis chemin, encore chemin et tour partiel du lac .Tout ça au milieu des bois et dans un chemin qui monte et qui descend le long du lac, c'est d'ailleurs là qu'on pique niquera et qu'on siestera......
Je tiens à souligner que sévit parmi nous un « brise-pont » et comme il s'agit du nouveau nous lui avons accordé notre pardon d'autant qu'il a failli se punir tout seul et a évité une chute mémorable dans l'eau.... cependant, nous avons été obligés de débaptiser le pont Robert pour lui donner le nom du nouvel architecte......Gérard.
Belle balade, chemin superbe à travers une alternance de bois et de prairies fleuries. Pour le retour nous aurons le bouquet mobile (des marguerites cueillies et installées dans le sac de Muguette).
Que dire de plus si ce n'est un grand bravo et un très grand merci à ceux qui se creusent la cervelle pour que ces randos se déroulent au mieux et que le séjour soit le plus agréable possible.

La langue de vipère (Rotononifle......)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article