Nissan les Enserunes bucoliqueste

Publié le par Epicuriens de la randonnee

Ce matin nous aurions pu si nos choristes avaient été présents pour chanter cette comptine
Vent frais, vent du matin
Vent qui souffle aux sommets
des grands pins
Joie du vent qui souffle
Allons dans le grand
Vent frais, vent du matin…
Allez ces grands bras des moulins nous attirent, on a bien essayer de les faire tourner mais nous n’étions pas assez lourdes !!!!!
Un parcours de santé avec ses barres et tractions nous aguichent, mais trop facile pour nous  !!

Le moulin « Balaye » et Le Moulin de Tiquet

Ils auraient été bâtis au XVIIe siècle, son toit tourne pour permettre de positionner les ailes face au vent. Ils ont été restaurés en 1996, les mécanismes ont été reconstitués pour mouvoir les meules.

Un troisième moulin en ruine, nommé "moulin Delon » (pas Alain) est caché dans les bois de pins. 

C’est une journée très bucolique, que de fleurs partout, du thym qui titille nos narines, des petites grappes de raisin apparaissent déjà sur les vignes.
Nous apercevons cette jolie plaine  de Marignan ( pas 1515 ) pour chercher le coin idéal du déjeuner à l’abri du vent mais pas des moustiques qui ont vu arriver un plateau de chair fraîche (vite dit) à déguster.
La chapelle Saint-Christol 
Elle a été bâtie au Vème siècle de notre ère, au début de l’occupation wisigothique, à l’emplacement d’une importante villa gallo-romaine.
Située au bord de la voie romaine Narbonne-Agde, face à la mer, la chapelle a été naturellement consacrée à Saint-Christophe, patron des voyageurs.
Ruinée de nombreuses fois au cours des siècles, elle conserva malgré tout son plan originel à chevet carré orienté vers le soleil levant, dans la tradition des églises wisigothiques pré-romanes.
Les vestiges que l’on peut observer à l’arrière de la chapelle sont les ruines d’une tour de guet (ou un clocher) qui fut construit au XIIème siècle.
Définitivement abandonnée au tout début du XVIIème siècle, elle fut redécouverte sous un tas de gravas et restaurée en 1991 par des bénévoles. 
Les fouilles ont permis de retrouver, outre les vestiges de la villa romaine, une nécropole située à côté de la chapelle.
 
Encore une belle journée en bonne compagnie
Nicole K.
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article