Le Salagou par le barrage

Publié le par Epicuriens de la randonnee

Youpi ! Youpi ! 

Le sexe dit faible est en force ce matin, il y avait bien longtemps que les gazelles n’avaient pas été si nombreuses
Eh voilà le sexe fort qui commence et nous dit  "ça va pépier aujourd’hui"  !
Comme si on avait des muets avec nous !
Tu pousses où je tire ?
Holla on n’est pas à la pétanque mais c’est Vivi qu’il faut pousser, les marches sont trop hautes pour ses petites pattes !
Après cette jolie montée nous trottons gentiment avec une vue splendide sur le lac de Salagou où l’on s’extasie de tant de beauté, ces rouges, ces verts et toutes ces fleurs.

 


Waouh le vilain serpent, heureusement Francette et Gérard n’étaient pas là, sinon ils nous sautaient sur le dos, pas le serpent , pas de bras pas de chocolat !!!
Nous laissons Mireille et Dany nous attendre gentiment à la chapelle pendant que nous faisons notre petite boucle pour les rejoindre après où nous pourrons nous délecter de notre pique-nique, à l’ombre… manquait le clafoutis ..... hein Nicole !!!!

 


Mais c’est qu’il commence sérieusement à faire chaud, la reprise va être dure.
Et c’est peu dire ! On commence à manquer d’eau, et le canadair qui fait ses exercices au-dessus de nous !

 


Dis Monsieur le pilote tu ne peux pas nous rafraichir un peu !
Nous progressons au rythme de chaque bosquet d’arbres pour profiter d’un peu d’ombre, et qui a dit qu’il n’y avait pas de miracle !
Deux charmantes géologues (pas gynécologue comme le disait Mireille) américaines dans un grand van de 8 places s’arrêtent.
Christian R joue de son charme et le voilà parti avec 5 de nos déesses complètement épuisées par cette chaleur. Il  n’a pas été aisé d’expliquer où nous devions aller et pas facile de comprendre où elles voulaient aller…grâce au petit doigt de Christian placé au bon endroit …. sur la carte …. 2°miracle leur destination était la notre. : Quelle chance !!!!

Avant d’atteindre le parking,  le barrage où sont garées les voitures, tourne et retourne jusqu’au village "Lolo" où des lolotiennes assises admirent les manœuvres que doit faire la conductrice américaine pour virer de bord (virage en épingle impressionnant). Pour sur que cette animation fera l’objet d’un article dans le quotidien local de Lolo City. Les 6 épicuriens au frais dans le van avec la climatisation, admiratifs et très reconnaissants, baragouinent quelques mots en fran-anglais aux géologues (pas gynécologue…hein Mireille) pour les remercier.
Les 5 derniers valeureux résistants attaquent en petites foulées la descente et rejoignent  nos 6 tire-au-flanc aux voitures!!!!!

 


On a besoin de chaleur humaine mais ce soir c’est la panière à linge sale qui va être la favorite.
Tous rêvent d’un grand verre de Perier, coca, panaché etc….. que nous allons pleinement et bien mérité, déguster à la base nautique.

Encore une belle journée en bonne compagnie

Nicole K et M-Hélène R

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

randoulet 18/06/2018 22:58

C'est vrai que nous avons eu chaud !!! mais quelle belle rando en super bonne compagnie ...
J'espère de tout cœur rester encore longtemps parmi notre fine équipe !!!
Amicalement Denise