Agde Grau-d'agde

Publié le par Epicuriens de la randonnee

AGDE-GRAU D’AGDE    

Franc succès pour cette « petite rando », la première de la saison.

Par un doux soleil, nous partîmes 18 de Mèze et par un prompt renfort, nous nous retrouvâmes 20 en repartant d’Agde !

Départ en douceur par les quais d’Agde et balade tout le long de l’Hérault jusqu’au Grau. Très rapidement le groupe s’étire et se scinde en « trois vitesses » ! papoti-papota, le rythme tranquille incite aux papotages, et le calme de l’eau n’invite pas à un rythme plus soutenu…les nouvelles recrues ont le temps de faire connaissance.

Arrivés devant la stèle de Camerone, nous avons eu un petit cours d’histoire par notre guide du jour, Gégé dit Bozo. Il nous apprend que cette bataille est une référence pour la légion étrangère. En effet, à Camerone, le 30 avril 1863, 60 légionnaires ont résisté pendant plus d’un jour, contre 2000 mexicains, avant de se rendre avec les honneurs.

Nous poursuivons notre promenade, un peu moins bêtes et arrivons au Grau vers 11h15. Un temps libre est décidé, chacun allant où il veut jusqu’à midi : la jetée jusqu’au phare, la promenade le long de la plage ou la place du marché et ses boutiques. Certains achètent un petit rosé bien frais qui en a régalé plus d’un !

Repas tiré des sacs face à la mer ….elle est pas belle la Vie ?

Rendez-vous avec MIMI-passeur à 13h : nous descendons sur le ponton comme indiqué et le voilà qui arrive…20 joyeux lurons sur un petit bateau ce n’est pas triste ! Dommage, la traversée ne dure que 3 minutes…

Ensuite, il fallait bien revenir vers  Agde par l’autre rive !

Il faisait beaucoup plus chaud et le groupe s’est encore étiré : on a bien compté 4 vitesses différentes ! Mais si le rythme ralentissait, les papotages allaient toujours bon train !

En conclusion, certains auraient aimé partir plus tard, d’autres auraient aimé marcher plus, mais dans l’ensemble tout le monde semblait satisfait de cette balade estivale-amicale.

Merci à Vincent notre photographe du jour et à Gégé notre guide !

 

Josie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article