Parc ornithologique du Pont de Gau

Publié le par Epicuriens de la randonnee

Quelques gigots sur pattes paissent tranquillement le long de la route qui nous mène au site ornithologique du Pont de Gau ouvert en 1949 par un ornithologue passionné André Lamouroux.
Et nous voilà en train de glouglouter devant tous ces flamants plus beaux et plus grands les uns que les autres.


On ne s’attendait pas à les voir de si près !
Sur deux jambes posées en forme d’allumette
Au bout de leur cou, un bec courbe et pointu
Un groupe de gilets roses
Recherche dans les eaux leur butin
Oh la chance qu’ils ont, ils changent de partenaire tous les ans !!!
C’est en cette saison que les flamants revêtent leurs plus belles plumes pour se livrer à leur impressionnante et superbe parade nuptiale et décrocher le Graal !



La brouette de Zanzibar n’est rien à côté de leur posture acrobatique !

Avec un étirement vertical du cou, ils poussent des brefs grommèlements rauques, contrairement à d’autres espèces, ce n’est pas le mâle qui parade pour séduire sa belle, les deux sexes se prêtent à un concours de danse.
À vous Messieurs de nous charmer avec vos aigrettes ! surtout Bozo et nous, belles demoiselles, devinez !!!!!  avec la carte bleue

Oh les jolis manteaux de fourrure dans l’eau !


Même pas peur les ragondins qui font l’aquagym avec leurs petites pattes pour attraper leur pitance.

Hitchock aurait pu tourner son film  "les oiseaux «  tant il y a de hérons dans les arbres sur leurs nids.

 


Les atterrissages des foies gras sur pattes sont amusants, les guiboles en avant pour freiner et font gicler l’eau.
Bon ce n'est pas tout çà, les tables nous attendent au bord de l’eau pour passer aux choses sérieuses !
À l’ombre, au soleil chacun s’installe pour prendre des forces pour affronter la seconde partie de la balade
Quelle circulation de pâtisseries
Au citron, petits rochers coco, cake, clafoutis
Marie Hélène : Attention j’ai les cerises qui tombent
Jeannot : moi aussi

Merci à Valérie et Enrico pour cette belle sortie
Encore une belle journée en bonne compagnie

Nicole K.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article