La rando des citernes

Publié le par Epicuriens de la randonnee

13 à la douzaine comme les huitres, pour la rando des citernes.


Après un parcours entre les différentes espèces d’arbres, 84 pour ne pas les citer toutes, nous atteignons notre première citerne.
Allez les commentaires commencent, les pis de vache, ça galope dans les cervelles, les vaches sont à l’envers maintenant !
La bergerie neuve ! Je crois qu’il y a quelques travaux à faire, les cancans de débauche se déclenchent ! on pourrait construire un lupanar !
Le plateau et ses multiples chemins s’offrent maintenant à nous et nos attentes sont récompensées en découvrant au sommet un panorama grandiose sur la grande bleue.
Oh le joli champignon, il doit y avoir de quoi faire une omelette

dans cette garrigue.
Une coccinelle géante effleure le visage d’une indienne en plein cœur du massif calcaire de la Gardiole.
Alors celle la ( citerne ) elle inspire une délicieuse recette : la citerne ver de terre.


Pour 4 Personnes
Prendre 400 gr de vers de terre géants, une pincée de fenouil, quelques gousses d’ail et une poignée d’olives
Flamber le tout au pastis et servir chaud avec un verre de rosé bien frais.

Ah quel bonheur de voir un joli perdreau, les nôtres ne sont plus de l’année laugh
Heureusement nous avons le plaisir d’accueillir Ingrid qui va rajeunir notre groupe en âge et en poids.
Nous lui souhaitons la bienvenue dans notre colonie.

Je mets la polaire, j’enlève la polaire, je remets la polaire, bizarre ce temps et les ventilateurs de Villeveyrac qui tournent à plein régime, fermez la porte il y a du vent.
De belles pierres bancales réceptionnent nos séducteurs afin de nous revitaliser sans louper la distribution de chocolat au PIMENT ROUGE et en route dans  la peugeot 205 pour rejoindre notre point de départ.


Encore une belle journée en bonne compagnie
Nicole K.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article