Mérifond font un petit tour et se rentre

Publié le par Epicuriens de la randonnee

Mérifonds 
fond fond trois petits tours et puis s’en vont 
Nous en ne fera qu’un!
 
Cette commune bâtie sur de la ruffe, nom local employé dans l’Hérault pour désigner les terres rouges formées de pépiles ( pas de pépites sinon on remplirait les sacs à dos !) une classe de roches sédimentaires.
Ce bourg est situé à l’ouest de Clermont-l’Hérault.
 
Le château de Malavieille situé au sommet du Castellas jouit d’une implantation priviligiée.
Il domine la vallée du Salagou.
Il ne subsiste qu’une très haute tour de plan rectangulaire conservée sur trois nivaux.
La première époque de construction pourrait dater du 13ème siècle.
 
Double 6 aujourd’hui, c’est la parité, mais comme les femmes sont inégalables !!!!!! 
 
Premier virage !
Chacun sa route, chacun son chemin!
Qui dit mieux !
3 GPS et tournicoti, tournicoton !
 
Gérard : c’est par là !
Jean-Claude : non c’est par là !
Gérard : je te dis que c’est par là !
Jean-Claude : non c’est par là !
Jean-Michel : non non c’est par là !
Bon mea-culpa le chef s’est trompé.
 
Accordez vos violons les bioniques, un en espagnol, l’autre en russe et pour finir aux états unis !
Après une belle montée, nous nous délectons de quelques gourmandises sous un noyer,
où Guy a trouvé un bon compagnon.
Nous arrivons enfin à ce château où quelques steaks sur patte nous regarde passer, pendant qu’elles laissent de beaux mokas odorants sur ces pâturages bien verts et fleuris, on se croirait au printemps.
Aie Aie Aie, la descente, on était prévenu, bon ce n'était pas le cirque de Mourèze, d’accord les balaizes !mais quand même, çà gadouille, çà glisse, il n’y a même pas de chemin !
Au Japon les Gheisas mettent leurs coussins dans le dos, Denise devrait s’en mettre un sous les fesses ! 
Le temps est bienveillant aujourd’hui, doux et ensoleillé mais pas de quoi aller se pavaner nu dans les criques des naturistes au lac du Salagou avoisinant où nous risquerions de rencontrer de vieux pisse-vinaigre qui ont les cloches plus longues que la corde !no
 
Pas gentille Nicole avec les copines, de les qualifier d’hôtesses de lard ! 
Aussi pour me faire pardonner je vais les séduire avec mes délicieux biscuits
que j’ai façonné toute la nuit pour épaissir la couche de l…… 
 
Encore une belle journée en bonne compagnie
Nicole K.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article