Nissan-Lez-Ensérunes

Publié le par Epicuriens de la randonnee

On y va, on n’y va pas, il pleut ou il pleut pas ?
Allez en route pour Nissan-lez-Enserune.

5 et 5, vous me direz çà fait 10
Eh bien voilà une belle parité pour cette rando.

Mais qu’est-ce qu’une parité ?
Que chaque sexe soit représenté à égalité !
La parité homme-femme !
Lors d’un repas à table, on harmonise les places en intercalant un ange et un démon.
Vous devinez qui sont les anges et qui sont les démons !


La parité mathématique ! Oh trop compliqué pour nous
La parité politique ! Oh, la la !!!!! encore plus compliqué
La parité religieuse ! On oublie


Jean-Michel, notre nouvel accompagnateur, qui détermine un point à la surface du globe par un satellite pour tracer parfaitement l'itinéraire, afin de ne pas vous perdre en chemin, et malgré les recommandations de Jean-Claude, notre GPS Man senior, que les chutes et pertes étaient permises dans la limite du raisonnable…………..

Meunier, tu dors, ton moulin, ton moulin va trop fort, ton moulin va trop vite, c’était bien le cas aujourd’hui.

C’est à la sortie du village que l’on aperçoit la silhouette des moulins de Nissan Lez Ensérune, perchés sur une petite colline.
Un peu plus loin, c’est un élevage de taureaux, noirs comme l’ébène.
Leurs museaux brillent et ils vous observent avec attention et d’un air inquiétant.

Petite visite à la chapelle Saint-Christol qui fut construite au Vème siècle par les Wisigoths, qui est située sur la voie romaine Narbonne-Agde.

Sur le pont de Parazols, l’on y danse, l’on y danse.
Oups, je confonds de Pont, celui-ci permettait autrefois le franchissement du ruisseau de Parazols.

 

Comme le tableau un déjeuner sur l'herbe d’Edouard Manet, les princesses de la rando, un peu plus présentables étalent la collation.

 

Encore une belle journée en bonne compagnie.
Nicole K.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article