Cap sur l'Aigoual

Publié le par Epicuriens de la randonnee

Aigual1-J1-36Cap sur l’Aigoual, au sud du massif central entre le Gard et la Lozère

 

Nous le devinons là juste au dessus de nous fier de ces 1567m de granit, couvert de brouillard deux jours sur trois et arrosé de 2200 mm d’eau par an, record de France des précipitations, des vents jusqu’à 250km/h, confirmant sa stature de géant bien assis. Malgré ses 16 mètres de neige en cumulé et toutes ses précipitations, il sait qu’il va nous offrir deux jours de temps magnifiques.

Arrivés sur place vers 10h, nous faisons connaissance de nos hôtes et de ce que sera notre gite pour une nuit. Les 16 épicuriens, apprécient le confort et la propreté des chambres, ce soir tout sera plein jusqu’au clic-clac dans les pièces à vivre.

Départ pour Prat Peyrot quelques minutes plus tard, avec équipements et sac à dos (avec casse-croute) l’équipe est fin prête à arpenter vers le sommet, but la station météo : 10km de rando plaisir avec vue sur le quart de la France.

De retour à l’Espérou, après une bonne douche et l’apéritif que nous avions prévu, notre hôte nous sert le repas du chasseur : croque monsieur, jambon maison et daube de sanglier (rien que du léger…). Commentaires et rigolades vont bon train, notre nouvelle recrue Réné se laisse aller à une chanson paillarde tirée de son « bréviaire »…..que de fous-rire aux larmes !!! Il va de soi qu’à la fin du repas, nous avons eu droit à une dégustation de boissons médicinales et autres tord boyaux, puis quelques vaillants vont faire un petit tour dans le village. Par décence, je passe sur la légèreté de certains mots et frasques de cette soirée.

Le lendemain, après le petit déjeuner, deuxième escapade après avoir rendu le gite. 12 ou 15 kms en pleine forêt, col de la Caumette, ruines de la mine de plomb, vestige de l’Abbaye du bonheur et col de la Serreyrède.

Il est 15h30 quand nous quittons cette belle région, direction Mèze. Nous laissons derrière nous 300 millions d’années d’histoire. L’Aigoual reste derrière un rideau de végétation et maintenant ces paysages sont de splendides souvenirs et déjà je pense …..

A bientôt.

 

Christian R

 

       

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Epicuriens de la randonnee 18/09/2011 10:20


Je suis d'accord avec Edouard


Edouard 02/03/2011 11:10


Merci à la photographe. Les Couleurs et les sites sont splendides et vont marquer les esprits des randonneurs de cette belle sortie.


Edouard 10/02/2011 14:45


J'espère que notre randonnée prévue demain vendredi 11/02/11 au bord de l'étang de Maguelone ne se déroulera pas sous la grisaille telle celle d'auhourd'hui. Même sous un ciel gris l'amitié sera au
rendez-vous.
A demain donc