En passant........

Publié le par Epicuriens de la randonnee

En passant par Vallemagne (Trou du Duc), la Gardiole, Pinet et le Salagou, ce début d'année 2011 est riche en repérages et randonnées,  mais revenons sur celle de Pinet qui fait partie de la voie Domitia dont voici l'histoire, racontée par notre  historien épicurien trésorier Edouard. Via_Domitia.jpg

C'est sous l'égide du préconsul de la Gaulle transalpine, le bien nommé Cneus Domitius Ahenobarbus (et oui ça ne s'invente pas...) que fut construite la voie Domitienne (Domitia étant le 2° prénom de ce romain). C'est après les défaites gauloises que ce général est appelé à réaliser une voie militaire de la Gaule cisalpine, Italie du nord vers l'Ibérie (Espagne romaine). Dès lors, vers - 120 avant JC, arpenteurs, géomêtres, ingénieurs et architectes se lancent à définir la voie qui doit privilégier la sécurité et la facilité du transport à partir de Suze (en Italie), pour gagner le col de Montgenèvre, emprunter la vallée de la Durance vers Gap. Elle évite Massilia (Marseille) alors cité grecque, traverse le Rhône et rejoint Castenau le Lez, Mèze, Pinet, enjambe l'hérault à St Thibéry. La voie Domitienne se dirige ensuite sur Bézier pour atteindre le col du Perthus. Afin de gagner du temps, les ouvrages d'art ont été minimisés et les passages à gué des cours d'eau privilégiés. Ce long labeur, terminé en - 117 avant JC, a du faire appel à de nombreux esclaves mais l'histoire ne dit rien de leur provenance et le nombre de ceux ci : l'histoire a ses limites!!!!! Pour plus d'informations nous contacter.

Pinet vous invite, si le beau temps est avec nous, à une randonnée grillades le mercredi 30 mars : penser aux simples mortels qui organisent cette journée et inscrivez vous au plus vite.

A bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article