Lac du Salagou

Publié le par Epicuriens de la randonnee

Ainsi font, font,font les grosses menottes
Bonjour, Bonjour, Bonjour

Toutes les mains en l’air ce matin
Pas de bises, le sournois coronavirus se cache peut-être parmi nous !
Rendez-vous sur le parking des fesses, oh pardon les fraysses nous annonce notre GPS Man
Hop Hop Hop les geeks ont sorti leurs boussoles, Euh ! Plutôt le papier, et on reprend les chemins de la rigolade.
Un petit vent frais vient nous chatouiller les narines, mais sapristi çà fait du bien de retrouver les copains et copines àprès ces vacances !
Ah ! Pas Francette la vilaine qui me de traite de grosse !

Marie Françoise : je n’ai pas vu Nicole aujourd’hui
Francette : tu l’a pas vu? Pourtant tu ne peux pas la louper !
Nicole à Francette : S…………
Marie Françoise : Moi je l’aime très fort Nicole
Heureusement, elle m’aurait gâché ma rando cette commère !
Un croquignolet coureur, bâti comme une statue grecque, déplace un courant d’air tel une tornade à côté de Mireille L.
C’est par là Nimes ? Lui dit-elle

Oh Mireille reviens, d’accord, tu n’as pas le même à la maison mais !
Tout le monde à plat ventre ! c’est la guerre ! Deux avions de chasse font leurs exercices, pour un peu ils nous décoiffaient, Euh pas nos déplumés du ciboulot !

Quel beau spectacle ce lac du Salagou et il inspire notre GPS Man qui se dresse comme un coq en haut d’un monticule et nous déclame les discours de César et De Gaulle.
Un grand orgue de pierre s’offre à notre vue au détour du chemin, que la nature est belle, tout renaît, une odeur de printemps flotte à voir toutes ces fleurettes qui parsèment le sol, et le thym vient grattouiller nos nez, que dis-je, C’est un cap ? C’est une péninsule ?  pour nous imaginer devant le barbecue où mitonnent des petites côtelettes d’agneau.
Attention Viviane baisses toi, tu ne passes pas sous les branches à 2 mètres au dessus de sa tête ! le plus drôle, c’est qu’elle s’aplatit !
Voilà la chapelle, nous allons pouvoir savourer notre pitance, comme des lézards sur des pierres au soleil.

Le lac du Salagou est un lac de retenue du barrage du Salagou. Il atteint une profondeur d’environ 50 mètres. Le lac est dominé par des monts et des plateaux culminant à 300 m à l’est, jusqu’à 407 m pour le Carels et 535 m pour le mont Liausson au sud.
Ce dernier sépare le lac du Salagou du cirque dolomitique de Mourèze. ( pour les balaizes ).Beaucoup de scènes de cinéma sont tournées autour de ce lac, notamment Candice Renoir.

Encore une belle journée en bonne compagnie.

Nicole K.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article